Maître VĨNH BẢO : LE HÁT BỘI ET LE CẢI LƯƠNG.


LE  HÁT BỘI ET LE CẢI LƯƠNG.

 

D’après la tradition, le HÁT BỘI, art dramatique authentique, aurait été introduit au Vietnam au début du XIVème siècle par un acteur chinois faisant partie d’une armée d’invasion, et qui aurait été fait prisonnier par les Vietnamiens.

Les sujets que traite le HÁT BỘI sont d’ordinaire empruntés aux histoires romancées chinoises.

Les Vietnamiens  aiment beaucoup l’art scénique. Il n’y a pas de fête de village où les offrandes rituelles aux Génies titulaires ne comportent quelques soirées de HÁT BỘI.

Sous l’accumulation des conventions de mise en scène, à travers les costumes voyants, barbes longues, maquillages qui font peur aux enfants,  auxquels les jeunes Vietnamiens ne sont pas habitúés, les gestes qui peuvent les surprendre, les paroles d’une littérature savante qu’ils ne comprennent pas, cet art leur est méconnu et qui préfèrent le Théâtre Cải Lương d’allure plus jeune. Dans le Théâtre CẢI LƯƠNG les artistes s’habillent comme les Vietnamiens le sont d’habitude et jouent des comédies le plus souvent calquées sur celles du cinéma.

L’action du théâtre sur l’évolution intellectuelle du peuple Vietnamien est certaine. Son influence est beaucoup plus direct que celle du livre sur les masses qui ne lisent pas, car le pourcentage d’illettrés est encore élevé.

Vĩnh Bảo Image

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s